• YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Twitter Icon
  • White TripAdvisor Icon

© Toutes les photos de ce site appartiennent à Fitmiam - Tisya Mukuna

Comment j'ai perdu 15 kilos en 6 mois?

01/02/2017

 

 

Des 25 kilos perdus, j'en ai perdu 10 au fil des ans et au rythme de mes divers régimes mais j'en ai surtout perdu15 en six mois en adoptant cette fameuse "vie saine" dont tout le monde parle et dont j'avais tant de mal à comprendre.

Aujourd'hui je te dis tout sur tout car c'est trop facile de dire de manger sain et de faire du sport!

 

 

Les régimes, c’est fini !

C’est le jour où j’ai compris ça que j’ai perdu du poids ! Tout le monde le sait les régimes font grossir et pourtant on tombe dans le piège de la dernière diète aux choux et patatras! On perd nos kilos en trop certes, mais on les reprend vite, et on culpabilise surtout! Je ne connais ça que trop bien...

Je suis végéta*ienne depuis longtemps et je sais qu'on imagine souvent les végétariens et végétaliens "minces" et adeptes de nourriture bio, locale, de saison, sain et sans gluten... eh ben non! Pour ma part, je mangeais à n'importe quelle heure n'importe quoi, mon ventre n'avait pas de fin et je mangeais sans faim... Je trouvais dans la nourriture un réconfort. Chose étonnante car j'ai toujours eu une joie de vivre qui ne laissait apparaitre aucun problème. J'intériorisais tout... et extériorisais donc dans mon assiette. Mais il fallait que cela change. L'important pour moi n'était pas de faire une taille 36 mais de vivre une vie sans être dictée par mon ventre.

Un régime n'allait pas résoudre mes problèmes, au contraire! Je savais que je devais adopter une vie "saine", c'est à dire qui ne soit pas temporaire. Mais je savais aussi que je ne pouvais pas renoncer à ma gourmandise de tous les jours, que le yoga ce n’était pas mon truc et que tout ce que m'inspirait le terme "healthy livestyle" était le nom d'un cocktail...

Pourtant, me voici aujourd'hui avec un blog au nom de Fitmiam proposant des recettes saines et végétales. Alors qu'est ce qui m'est arrivé? Quelles habitudes ai-je pris qui ont changé ma vie? Existe t-il vraiment un cocktail qui s'appelle Healthy Lifestyle? Ne bouge pas, je te dis tout en 10 points!

 

 

Remarque: les points que je vais aborder peuvent paraitre très simples et très basiques pour beaucoup mais les choses les plus simples ne sont pas forcément les plus évidentes ;-)

 

<1> Manger en temps et en heure

C'est la base pour rééquilibrer son alimentation! On mange matin, midi et soir avec un gouter pour éviter les fringales et les grignotages. Un repas c'est assis sur une chaise et à table! Je sais, je sais, tu te dis que je ne t'apprends rien mais je prends mon exemple comme cas: manger debout, ouvrir le frigo et se faire un bol de céréales à 15h (alors que l’on n’a pas faim), sauter le petit déjeuner... sont des choses que l’on peut faire sans s’en rendre compte, il faut donc rétablir les bases.

 

<2> Prendre des notes

On ne le réalise pas forcément mais les mauvaises habitudes peuvent vite s'installer. Un exercice que je faisais au début de mon parcours et que je fais encore aujourd'hui de temps en temps c'est de noter ce que je mange. Au début, c'est très contraignant. On n’en voit pas l'utilité et ça nous empêche de "vivre". Or ça ne prend que quelques secondes de noter ce que l'on mange et cela nous aide surtout à réaliser les quantités que l’on avale : un sandwich avec Kimberly à 16h sur le pouce et une pizza à 20h avec Pepito... soit l'équivalent de deux diners consommés en un seul jour (forts en glucides, en lipides et surtout en matières grasses...). Donc n’hésite pas à prendre des notes ou t'aider d'application comme MyFitnessPal.

 

<3> Avoir conscience des nutriments

Un rééquilibrage alimentaire passe aussi par le fait de prendre conscience de nos nutriments. Consomme t-on assez de protéine? Nos aliments sont-ils trop riches en sucre ou en sel? Et ainsi adapter ses besoins avec son alimentation. Personnellement, je n'ai jamais renoncé à mes plats préférés (vie saine ou pas, vie végétale ou pas...), je les consomme juste différemment. Par exemple, un grand classique de Fitmiam c'est de remplacer le sucre et le beurre des desserts par de la banane, privilégier des épices naturelles plutôt que le sel etc. De cette façon, je continue à manger ce qui me fait plaisir et élimine les aliments que je ne considère pas sains pour mon corps comme le sucre raffiné! Ce qui m'amène à mon point suivant! 

 

<4> Cuisiner soi-même

Il est important de préparer soi-même, cela nous permet de réellement réaliser ce que l'on met dans notre assiette et dans notre bouche. Oui on peut s'octroyer des restos de temps en temps, manger chez des amis sans jouer au flic de la cuisine mais à la maison on prépare soi-même! Non aux plats industriels qui contiennent trop de sodium et d'additifs! Même les produits dits soi-disant "sains"! Par exemple les biscuits "diététiques" ont parfois qu'un petit gramme de différence en sucre par rapport aux biscuits traditionnels, or il suffit de mixer et d’enfourner de la banane et de l'avoine par exemple pour avoir un gouter des plus délicieux !

 

 

<5> S'ouvrir à de nouvelles méthodes de cuisine

Cela va te permettre par ailleurs de réinventer ta façon de cuisiner pour qu'elle soit moins grasse: faire ses frites au four plutôt que dans un bain d'huile, essayer la cuisson vapeur ou même utiliser des aliments de façons originales comme du quinoa d'Anjou pour faire une pâte à pizza sans matière grasse et sans gluten par dessus le marché (oui, la recette est sur Fitmiam ici ^^)!

A la maison je fais régulièrement des tests qui s'avèrent souvent succulents, parfois pas très bons mais qui m'aident à ouvrir mon esprit à de nouvelles méthodes de cuisine, à trouver des associations qui limitent la consommation en gras. Dernièrement je suis très fière d'avoir pu réaliser des gaufres avec seulement de la patate douce et des flocons d'avoine! Il ne faut pas que le fait d'avoir une vie "saine" soit vécu comme une contrainte car pour la plupart du temps il suffit juste d’être malin comme un renard.

La gourmandise nous pousse parfois à trouver les meilleurs alternatives saines ;-)

 

<6> Boire ! [Boire de l’eau hein !]

Va de paire avec cette alimentation équilibrée: l'eau. Il est important de boire de l'eau pour le bon fonctionnement de son corps. De plus, l'eau nous permet d'éliminer les mauvaises toxines et évitent ironiquement que l'on fasse de la rétention d'eau (causée en général par une alimentation riche en sodium).

Je bois 1L5 à 2L d'eau par jour sans même m'en rendre compte mais au début c'était un réel challenge pour moi. Ainsi l'astuce que j'ai trouvé pour consommer ma quantité d'eau était de soit faire une grande carafe de thé vert (1L) avec du citron (sans sucre bien entendu) qui se boit aisément en hiver ou alors aromatiser mon eau avec de la menthe et du gingembre pour la rendre plus agréable en bouche.

 

<7> Faire du sport

L'une des clefs et on ne peut y échapper pour perdre du poids est le sport. Pourtant pour moi ce n'était pas gagné, j'y allais à reculons et trouvais toujours des excuses pour échapper à la séance de "torture" [ça me fait bizarre aujourd'hui de repenser à cette époque, j'ai l'impression de parler d'une autre personne]! Mais je te rassure je n'ai pas eu besoin de faire 15h d'aerobic par jour, 3 à 4 fois par semaine pendant 45 minutes/ 1 heure suffisent (soit 4 heures de sport max par semaine).

En plus on y prend vite gout. Si, si je te jure! On culpabilise même quand on rate une séance! Transpirer, se dépasser et repousser ses limites, il n'y a rien de plus challengeant! Et puis avec les premiers résultats (comme le fait d'être plus endurant), on devient addicte. Cependant il est important de commencer à son rythme, ne commence pas par te dire que tu vas faire 10km en 1 heure. Fixe-toi un objectif réalisable et une fois atteint trouves-en un autre et ainsi de suite. J'ai commencé par courir environ à 7km/h pour finalement courir aujourd'hui à un rythme de base de 10km/h. Il faut y aller de façon graduelle et ne pas se précipiter sinon on est vite découragé. Faire le jeu de la tortue plutôt que du lièvre en sommes.

 

<8> … et de la musculation

Enfin il est primordial d'allier le cardio à la musculation pour ne pas perdre de masse musculaire et sculpter son corps. Les filles n'ayez pas peur de soulever des poids vous n'allez pas devenir comme Schwarzenegger ou Stallone! C'est tellement gratifiant de voir son corps se transformer: avoir plus de force, être plus performant et endurant! Et là encore c'est comme pour les "régimes", il ne s'agit pas de faire du sport pendant un mois et arrêter la semaine d'après mais de trouver une activité physique qui nous plait et qu'on pourra tenir dans la longueur (quitte à en changer régulièrement)! Pourquoi ne pas essayer les arts martiaux, la danse ou l'escalade! Le sport ne doit pas être une torture mais une partie de plaisir où on se défoule et se transcende! On en vient au 9ème point: y prendre plaisir!

 

<9> Y prendre plaisir

Si le yoga n'est toujours pas  fait pour moi, j'aime aujourd'hui les sports d'endurance comme la boxe et les parcours d'obstacles qui allient énergie et force physique! On me l'aurait dit il y a un, j'aurais ri mais alors ri pendant des heures! Et finalement aujourd'hui je préfère marcher plutôt que de prendre le bus même s'il s'agit de traverser la moitié de Paris dans le froid, c'est dire! Donc n'hésite pas à faire des cours d'essai gratuits et de trouver une activité qui te plait!

Le plaisir, on le prend aussi dans notre alimentation: cuisiner des bons petits plats sains, parfois originaux, composés d'ingrédients qu'on n'avait, ma foi, pas l'habitude de manger. J'avais tendance à bouder les navets et les flageolets sans même connaitre leurs gouts. Grossière erreur, les flageolets c'est super bon à la poêle ou en boulettes et les navets à la vapeur avec une sauce au soja, c'est une tuerie! Sois curieux et intéresse-toi à ce que la terre nous offre: quel gout ont les topinambours? Comment manger des blettes? Tu verras vite qu'il n'y a pas que le riz et les pâtes dans la vie ;-) Alors laisse-toi piquer par le virus de la cuisine végétale! Découvre ton légume préféré, redonne une chance à ceux de ton enfance et à ceux que tu dis "détester".

Quand on parle d'un mode de vie sain, on parle surtout d'une vie donc autant y prendre plaisir!

 

<10> Dormir suffisamment

Bon là il y a deux écoles: l'école de ceux qui aiment piquer un bon petit somme et même ne se refusent pas une sieste de temps en temps et l'école (dont je fais(ais) parti) des couche-tard et lève-tôt, ceux qui préfèrent veiller tard plutôt que d'aller se coucher. Si tu fais parti de la seconde école, demande un transfert!

Pas de doute, un manque de sommeil peut vraiment affecter notre poids. Alors que tu es entrain de résister à tomber dans les bras de Morphée, ton corps, lui, prépare une recette parfaite pour te faire gagner du poids. Faire l'impasse sur un sommeil réparateur pousse ton cerveau à faire de mauvais choix; car cela atténue l'activité dans le lobe frontal, lieu des décisions et du contrôle des impulsions C'est donc un peu comme être ivre. Nous n'avons pas la clarté mentale pour prendre de bonnes décisions.
Ainsi, alors que l'on pourrait être en mesure de contrôler nos fringales, notre cerveau, privé de sommeil, peut avoir du mal à dire non à une deuxième tranche de gâteau.

[D'ailleurs, ne jamais faire ses courses épuisé car on a alors tendance à craquer pour des sucreries industrielles et autres fausses joyeuseries.]

 

 

<BONUS> se laisser vivre !

Avoir une vie saine c'est bien, et il faut savoir y prendre plaisir mais il faut surtout se laisser vivre. Devenir l'esclave de sa balance, compter ses calories même chez des amis, refuser une invitation de sortie pour ne pas "craquer"... ce n'est pas une vie. Je l'ai moi-même fait: un pantin désarticulé qui ne vivait plus que pour ses calories, son sport et oubliais ses amis. Ce n'était plus une vie saine mais une obsession. Alors si tu veux t'octroyer des petits plaisirs, manger les cookies au caramel de la mamie Jeanine ou veiller tard à l'anniversaire de Pépito, fais-le bon sang! Le tout c'est de trouver un équilibre et avoir un bon rythme de croisière qui nous permet de faire des écarts sans que cela ait un impact sur notre métabolisme.

 

 

Je ne dis pas que c'est facile ou que ça peut se faire du jour au lendemain mais tous les jours tu peux faire un pas pour améliorer ta santé. Comme disait ma grand-mère (enfin elle ne le disait pas mais elle était du genre à dire des choses comme ça):

"Si tu es tombé du train hier, prends le suivant aujourd'hui et demain tu arriveras à destination".

 

 

Enfin, j'invite tous ceux et celles qui ont besoin de se confier à le faire auprès d'un parent, un ami de confiance ou même à m'envoyer un message si vous le désirez. En tous les cas sachez que vous n'êtes pas seul (non sérieux, vous n'êtes pas seul, il y a un type louche derrière vous!)

 

 

A LIRE AUSSI SUR FITMIAM:

> MON HISTOIRE

> 5 conseils pour perdre du poids

) Le cocktail "healthy Lifestyle"

 

NB: je ne suis pas une professionnelle de la santé, juste une nana qui a perdu du poids et qui donne des conseils par rapport à son expérience (et qui parle d'elle à la troisième personne visiblement). N'hésite pas à demander l'avis d'un professionnel.

 

Please reload